Association des Travailleurs Maghrébins de France
10 rue Affre - 75018 Paris
01 42 55 91 82 national@atmf.org

By

ATTENTAT TERRORISTE ISLAMOPHOBE AU QUÉBEC, CANADA

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

02 FÉVRIER 2017

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS MAGHRÉBINS DE FRANCE

 

ATTENTAT TERRORISTE ISLAMOPHOBE  AU QUÉBEC, CANADA

Le 29 janvier 2017, le Canada a été secoué par un attentat visant les musulmans dans  une mosquée de la ville de Québec. Un homme aux idées d’extrême droite a fait irruption lors de la prière du soir et a tiré sur les  fidèles. Le bilan est lourd : 6 morts (2 canado-algériens, un canado-marocain, un canado-tunisien, un canado-guinéen et un franco-canado-guinéen) et 30 blessés, dont 2 toujours dans un état critique.

L’ATMF exprime sa solidarité avec les familles et proches des victimes.

L’ATMF condamne fermement cet acte qualifié de «terroriste» par les autorités politiques canadiennes.

Le choc a été très brutal dans la population qui s’est mobilisée en très grand nombre contre contre cette horreur.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau, le premier ministre québécois, Philippe Couillard, les maires de Québec et de Montréal ont condamné fermement cet acte barbare et ont appelé toute la population canadienne à se montrer solidaire avec la communauté musulmane. Une véritable vague de sympathie a déferlé sur le pays toute la semaine. Des cérémonies émouvantes ont été célébrées au cours desquelles des discours forts et  rassembleurs ont été prononcés, non seulement  par les politiciens mais également par des imams et des membres de la communauté musulmane du Québec et du Canada.

 

Les conséquences de ces événements sont d’une infinie  tristesse, mais ils ont été plusieurs à conclure qu’au-delà des victimes innocentes.Cela aura permis un rapprochement sans précédent entre toutes les communautés, peu importe leurs croyances. En outre, la volonté affirmée par l’ensemble de la classe politique de tout mettre en œuvre pour favoriser ce que plusieurs ont appelé le «vivre ensemble» est une réponse à l’intolérance et à la stigmatisation  dont sont souvent victimes les musulmans, même dans ce pays qui prône l’ouverture et l’inter-culturalisme.

Bureau national

 

 

 

 

communiqué Canada