Association des Travailleurs Maghrébins de France
10 rue Affre - 75018 Paris
01 42 55 91 82 national@atmf.org

By

« Le diabète, parlons-en »

Sous le Thème « Le diabète, parlons-en »,une belle réussite du premier Forum de la Santé organisé par l’ATMF, le 5 avril 2017, dans les locaux attenants, avec des intervenants de qualité: Docteur CHEDIN chef de service de Diabétologie à l’hôpital d’Argenteuil, la Maison du Diabète et de la Nutrition, deux sages femmes, une association française des diabétiques du 95, une Nutritionniste, le Pharmacien du quartier etc. les habitants du quartier venus nombreux, l’espace retrait’Actifs, l’espace femmes etc. de belles interventions: du Docteur Chedin très apprécié par ses patients du quartier Val Sud. Un public très curieux qui a posé plein de questions habituellement peu présent dans les forums et réunions….

Capturesans-113333 sans-titre 555

By

La caravane pour les droits des femmes fait halte à Sens

la-caravane-pour-les-droits-des-femmes-fait-halte-a-sens_3142779
La caravane pour les droits des femmes de l’Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF) s’est arrêtée à Sens ce samedi après-midi.

Orchestrée par Fouzia Hamhami en partenariat avec l’équipe de Sens, cette rencontre a ouvert la réflexion sur les violences conjugales autour de la projection du film de Claude-Michel Rome L’Emprise.

« L’objectif de ce dispositif est d’informer les femmes des quartiers populaires sur leurs droits en misant beaucoup sur l’éducation, explique Fouzia Hamhami. Avec nos vingt associations membres, nous bénéficions d’une expertise de terrain qui nous permet de cibler de vraies problématiques, concernant notamment les populations issues de l’immigration. »

Chez celles-ci, « le poids des traditions et la pression sociale sont encore plus forts. De nombreuses femmes font l’amalgame entre la loi française et les traditions et cela s’avère particulièrement délétère lors des situations de divorces ou de violences. » Pour que ces femmes sortent de ce carcan, la responsable de l’ATMF juge que l’accès au monde du travail est « un vecteur essentiel pour les amener à s’émanciper.

Malheureusement, une grande partie d’entre elles subissent encore les bas salaires et les temps partiels. S’en sortir reste difficile mais ça en vaut la peine. Nous sommes là pour ça ! »

À savoir. TMF Sens 5 Bis, rue de la Folie-Jeannot, 89100 Sens. Tél. 03.86.65.69.37 ; Mail : Atmf.sens@wanadoo.fr.

Source :http://www.lyonne.fr/sens/societe/2017/03/27/la-caravane-pour-les-droits-des-femmes-fait-halte-a-sens_12339264.html

By

Une Caravane pour les Droits des femmes

 

COMMUNIQUE 
L’ATMF se félicite de la pleine réussite de la célébration du 8 mars, Journée internationale de luttes pour les droits des femmes.
Cette journée, placée sous le thème de « Hommage à nos mères courage » un bel hommage leur a été rendu en toute dignité.
Conçue comme une manifestation itinérante d’Aix-en-Provence, la caravane s’est posée à Argenteuil le 8 mars et continuera son périple vers Gennevilliers, puis vers le Nord ensuite vers le centre, puis à Paris.
A Argenteuil hier, avons comptabilisé plus de 130 participants à cette journée qui a eu un grand succès !
Pour l’ouverture après le mot de bienvenue de l’ATMF il a été rappelé le rôle crucial trop souvent oublié, de la femme-mère dans la société et particulièrement dans nos quartiers populaires.
Des mères-courage qui se lèvent aux aurores pour aller au travail, puis reviennent accompagner les enfants à l’école et puis viennent à 9h à l’ATMF pour apprendre le français, puis encore vont chercher les enfants parce que la cantine coûte chère, les ramènent puis après le goûter les emmènent à l’ATMF en soutien scolaire, pendant qu’elles repartent au travail après les fermetures des administrations et tous les jours c’est un exploit qu’elles réalisent pour recommencer le lendemain ! Elles ne ménagent pas leur force pour assurer le confort de leurs enfants, parfois seules… nous sommes loin de la caricature de la femme immigrée soumise.
Après un bref historique et l’origine de la journée mondiale de la femme des chiffres à l’appui, concernant l’inégalité qui existe entre les femmes et les hommes, la précarité, les violences qu’elles subissent etc.
Tout au long de l’après-midi, de belles expositions : des compositions en collages réalisées par les femmes des ASL sous plusieurs thèmes : la violence à l’égard des femmes, travailleuses précaires.
D’autres expos des ateliers photo langage réalisés par l’espace femmes citoyennes ainsi que des toiles réalisées par Houda Hassoun.
Mr Othman Mersali artiste autodidacte nous a fait l’honneur de nous prêter deux beaux tableaux qu’on a exposé: un qui représente une barque de migrants en dérive en mer méditerranée, l’autre deux femmes voilées en haik titré « la parlotte ».
Les deux interventions de Kamilia Absi (avocate) et Fatima Ouassak (politologue) étaient de qualité elles ont toutes deux su captiver l’auditoire essentiellement des mamans.
Pour l’ATMF il est important d’associer les mamans à des réflexions qui les concernent, elles méritent qu’on fasse AVEC elles et non pas pour Elles !
Kamilia Absi a apporté un éclairage juridique concernant le Statut personnel des femmes maghrébines et son effet en France etc..
Fatima Ouassak a développé son exposé sur la discrimination multifactorielle ou intersectionnalité qui tire ses racines dans l’histoire coloniale, les représentations caricaturales de la femme immigrée, etc. mieux comprendre pour mieux lutter contre ces discriminations.
Le débat avec la salle était très riche ! La parole a été donnée à celles qui ne la prennent jamais, celles qui sont invisibilisées : les mamans, les grandes oubliées dans nos quartiers populaires. Pourtant, ce sont elles les premières éducatrices et par leur courage, elles nous donnent de véritables leçons de vie !
Deuxième partie : Visionnage du film de Bouchera Azzouz et Marion Stalens « Nos mères, nos Daronnes » retraçant des parcours de femmes courageuses
Suivi d’un débat très animé avec la salle
Ensuite 3 apprenantes en ASL ont lu des passages du livre « Prière à la lune » de Fatima El Ayoubi, écrivaine qui comme elles n’a pas eu la chance d’aller à l’école, un bel exemple de réussite pour ces femmes courageuses !
Les enfants ont eux aussi rendu hommage à leur manière, aux mères par des dessins sous le thème : Egalité femmes/hommes. Atelier encadré par deux animatrices.
Un quizz pour tester nos connaissances sur l’origine de la journée de la femme, Zabibou a fait participer tout le monde.
Nous avons terminé cette journée sur une note de convivialité, un buffet et du thé à la menthe.
Un grand BRAVO à toutes et à tous pour la brillante réussite de cette journée de luttes pour les droits des femmes ! Un hommage vibrant où toutes les générations étaient représentées, les jeunes, les enfants, l’espace Retrait’Actifs etc .
Prochaine étape de la caravane : Le 15 mars à Paris.
Fouzia Hamhami

thumbnail_IMG_5342thumbnail_IMG_5329 thumbnail_IMG_5337 thumbnail_IMG_5332 thumbnail_IMG_5310

By

Argenteuil : un dernier espoir pour la famille d’Ali Ziri

images« On croyait l’affaire Ali Ziri terminée. Ce retraité algérien est mort le 11 juin 2009 à Argenteuil, deux jours après une arrestation houleuse par la police. Une première autopsie avait conclu à une « fragilité cardiaque » et confirmé la « forte alcoolémie » du sexagénaire. Une contre-expertise révéla finalement la présence de 27 « hématomes de 12 à 17 cm » sur le corps.

Après six années de procédure, la Cour de cassation a validé il y a un an le non-lieu prononcé par la cour d’appel de Rennes en décembre 2014 à l’encontre des policiers mis en cause. Mais l’affaire pourrait désormais rebondir devant la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH). C’est en tout cas l’espoir de Stéphane Maugendre, l’avocat de la famille, qui a saisi la juridiction à l’été 2016, considérant que « l’Etat français n’a pas instruit correctement le dossier ». « La CEDH a transmis la requête à l’Etat français qui vient de répondre ne pas être favorable à un règlement amiable de cette affaire, explique le conseil. Je dois désormais transmettre mes observations. On devrait être convoqué pour une audience

Et l’avocat d’énumérer, selon lui, les manquements dans l’instruction : « J’avais demandé que les juges entendent eux-mêmes les policiers, qu’une reconstitution en présence des experts et des policiers ait lieu et que la bande-vidéo de l’arrivée au commissariat soit visionnée. Rien n’a été fait. La France a déjà été condamnée pour mauvaise instruction dans une affaire similaire. » Stéphane Maugendre espère ainsi que la cour s’appuiera « sur l’avis du dernier expert ». « Il avait déclaré qu’Ali Ziri était décédé suite à un arrêt cardiaque dû à un phénomène d’asphyxie causé par la technique du pliage (NDLR : qui consiste à faire pression sur le haut des cuisses afin que la tête soit sur les genoux) pratiquée par les policiers, rappelle-t-il. La cour exige une instruction impeccable lorsqu’une personne décède alors qu’ielle est entre les mains de la police. »

  Le Parisien.fr

By

« Les Contes du Crétacé »

Notre camarade Abdallah, membre du CA national et des instances locales de l’ATMF d’Argenteuil,  a présenté le 14 janvier 2017 son dernier livre intitulé : « Les Contes du Crétacé » sous son nom d’auteur, Haytam Andaloussy.

Abdallah, né à Casablanca en 1956, arrive en France à l’âge de deux ans. À l’issue de sa scolarité, il travaille comme ouvrier OP dans l’industrie automobile, notamment sur les sites du groupe Chausson : Asnières, Gennevilliers et Reims.

Suite aux restructurations touchant l’industrie automobile, puis à la fermeture de ces sites, Abdallah a vécu dix ans de travail précaire (CDD, intérim, stages,…), avant de retrouver un travail stable dans le domaine du traitement des eaux.

Il nous parle de son parcours et de ce qui l’a poussé à écrire. Dans sa présentation, il nous expose les raisons qui l’ont amené à la littérature.

Son intervention a pour thème : « De l’usine à la littérature ».

DSC_2543 DSC_2512 16105517_1704422269798424_4595099247634473935_nDSC_2541

 

By

La 7ème Braderie solidaire

Dans le cadre de la 7ème Braderie solidaire qui a eu lieu le 21/12/2016, les membres de l’ATMF Argenteuil ont passé une belle après-midi en compagnie des familles. Plus de 100 personnes présentes : parents et enfants du CLAS (accompagnement à la scolarité), l’espace femmes citoyennes, les ASL, les Retrait’Actifs et les habitants du quartier.

L’école Paul Langevin 1 et le Secours Catholique ont participé par des dons de cadeaux qui ont été distribués gratuitement à tous les enfants.
Les familles ont préparé un délicieux goûter pour l’occasion. Mokhtar, membre de l’ATMF Argenteuil, a fait rêver les enfants en jouant le rôle du « Père Noël » . Sans oublier le travail de toutes les personnes qui ont animé cette journée. Alpha nous a admirablement étonnés par son talent de chanteur improvisé en Anglais puis en Wolof.

 

photos-braderie-1img_5072
img_5091 thumbnail_img_5103

By

La 14ème Fête de la Réussite

thumbnail_img_1670-jpg-mod

img_4832
L’ATMF d’Argenteuil a organisé la 14ème fête de la réussite qui a eu lieu hier le 7 octobre 2016 à l’espace Nelson Mandela, plus de 80 personnes étaient présentes, dont 65 pour le dîner.

Premier volet : Le mot de bienvenue

La prise de parole du Président, après avoir souhaité la bienvenue aux familles, aux partenaires, dans un lieu riche de symbolique : « Nelson Mandela ».

Le Président  a souligné le travail colossal effectué par l’équipe de l’ATMF envers la population d’Argenteuil avec la multitude d’actions qu’elle mène durant toute l’année mais aussi pendant l’été touchant ainsi 480 personnes qui n’avaient pas de projets de vacances. Il a cité les deux séjours : jeunes et familial, les 2 sorties à la mer et les bases de loisirs.

Il a également assuré que l’ATMF est un acteur incontournable apprécié par les habitants, pour son ouverture sur son environnement sans aucune distinction.  L’association a un fonctionnement  démocratique et citoyen.

Enfin, pour mener à bien toutes ces actions, l’ATMF a besoin de ses partenaires qui l’aident à la mise en œuvre du projet associatif :

L’Etat est le principal partenaire. Nous venons de signer la CPO (Convention pluriannuel d’objectif) remerciant Mr JAAR, Délégué du Préfet, l’architecte de cette convention. Il a rendu hommage à son soutien constant à notre association.

Le Président a également remercié les collectivités locales : La ville d’Argenteuil, le Département, le CRIDF, la CAF..

Prise de parole du Maire pour féliciter les jeunes lauréats, le Délégué du Préfet Mr JAAR  a souligné le rôle des parents dans la réussite des jeunes, le travail de l’ATMF mérite le soutien qui lui est accordé par l’Etat à travers la CPO, le Maire lui-même était d’accord.

D’autres prises de paroles : Conseiller Départemental, Maire Adjointe à l’éducation..

Prise de parole du Coordinateur National Nacer E. pour dire que dans nos quartiers on parle souvent des jeunes délinquants mais jamais des jeunes qui réussissent remerciant ainsi l’ATMF d’Argenteuil pour cette belle initiative.

Deuxième volet de la soirée :  la mise à l’honneur des lauréats en présence de leurs parents, chacun a été appelé à la tribune et s’est fait remettre un diplôme symbolique et un bon d’achat de 20€ à faire valoir auprès de la librairie « le Presse Papier » Nous avons pu enregistrer 30 jeunes diplômés

Troisième volet : « Les mille et une nuits » pièce théâtrale interprétée bénévolement par Zahra dans le rôle de Chahrazad et Nicolas dans le rôle du bourreau.

Bien que les conditions de son et de régie n’étaient pas réunies, Zahra nous a fait voyager en Orient par son beau spectacle de danse orientale très sensuelle.

Un intermède musical assuré par Ines (jeune lauréate) à la guitare et en chanson, elle a captivé toute la salle…Nous avons aussi découvert des talents chez un de nos stagiaires : Alpha qui a accompagné Ines !

Quatrième et dernier volet : Le buffet dinatoire assuré par Fatima aidée par les charmantes Hayet, Oumaima et Camila…elles ont servi plus de 65 couverts. Merci à toute l’équipe qui a travaillé d’arrache pied pour la réussite de cet événement, Sandy, Mehdi etc. Merci à l’espace femme pour la mobilisation et à notre retraité toujours actif Brahim ! Pour le thé, un grand merci à Fatima qui a œuvré toute la journée pour la préparation du buffet

Le tout dans une belle ambiance festive et joyeuse.

 

By

Repas solidaire « Iftar »

Encore une fois l’Espace Femmes Citoyennes ont assuré par toute l’organisation du 2ème repas solidaire « Iftar » pour environ 100 personnes présentes et plus de 40 repas à emporter.
Le dîner s’est déroulé dans  une belle ambiance chaleureuse et conviviale au Foyer ADOMA du Parc à Argenteuil, l’un des Foyers les plus anciens de France.

Dans la prise de parole l’ATMF a félicité toutes les femmes qui ont participé à la réussite de ce Iftar, et la Responsable territoriale d’ADOMA Céline BACHRAF a souhaité un bon ramadan à tous les musulmans et a remercié l’ATMF pour tout ce qu »elle fait en direction des résidents.

thumbnail_photo iftar3 thumbnail_P1060395 thumbnail_mokhtar1 thumbnail_phot iftar1

By

« IFTAR » REPAS SOLIDAIRE

Comme chaque année à l’occasion du mois de ramadan, mois de partage et de solidarité envers les plus démunis, ATMF Argenteuil  a  le plaisir de vous inviter au repas solidaire organisé par l’espace Femmes Citoyennes de notre association et qui aura lieu le 17 juin 2016 à la résidence sociale ADOMA de la Butte Blanche à partir de 21h .

 

 

123

By

La 19ème et traditionnelle fête des Bénévoles de l’ATMF d’Argenteuil

La 19ème et traditionnelle fête des Bénévoles de l’ATMF d’Argenteuil a eu lieu, le samedi 28 mai dans une belle ambiance festive et conviviale plus de 150 personnes présentes, et avec la participation la présence de L’ATMF de Gennevilliers, l’ADCI et  la CNL

L’ATMF a su tisser ce lien de confiance avec les habitants du quartier et même de la ville.

Dans le mot de l’ATMF, nous avons évoqué les 30 ans de l’association, célébrés en octobre dernier avec un beau programme culturel sur 3 semaines : portes ouvertes, expositions et moments festifs.

La 19ème édition de la fête des bénévoles c’est toujours l’occasion de valoriser leur apport au projet associatif, nous avons remercié les adhérents, bénévoles et habitants du quartier venus nombreux, partager ce moment avec nous malgré  les orages, nous étions obligés de se rallier dans la grande salle alors que toutes les autres années, cet évènement se déroulait à l’extérieur. Enfin, nous avons cité notre participation la semaine dernière à « Africa-Bezons » organisé dans le cadre de la solidarité internationale par la ville de Bezons.

Un programme très riche 

Les enfants du soutien scolaire ont chanté une belle chanson pour commencer les festivités en présence de Martine Clavel Sous Préfète et Mr JAAR  Délégué du Préfet, Georges Mothron Maire d’Argenteuil, ainsi que 4 de ses adjoints, 3  élues de l’opposition et enfin 2 élus de la ville de Bezons.

Dans sa prise de parole, le Maire a souligné le travail de qualité que mène l’ATMF envers les habitants, les jeunes, les « anciens » ainsi que  l’accompagnement à la scolarité, l’apport de ses  bénévoles qui donnent de leurs temps et de leurs compétences.

La Sous Préfète, a  aussi salué le travail des bénévoles de l’ATMF et assuré de l’aide constante de l’État à notre structure qui œuvre dans l’intérêt des familles et à la réussite scolaire.

Ensuite, le Maire, la Sous-Préfète se sont joints au public pour quelques pas de danse! La convivialité était au rendez-vous sous des airs maghrébins avec le groupe de musique Es Salem.Le défilé de mode sous le thème de « Culture du monde »  a connu beaucoup de succès, chaque tenue était commentée, son origine, à quelle occasion elle se portait etc…

Le moment  fort comme chaque année, c’est la cérémonie de la remise des diplômes pour chaque bénévole

  • fête des bénévoles3 fête des bénévoles4 FËTE DES b2N2VOLES 33333333333
    fête des bénévoles55
    Fête des bénévoles(1)