Association des Travailleurs Maghrébins de France
10 rue Affre - 75018 Paris
01 42 55 91 82 national@atmf.org

By

Pour Nos Droits et Contre leurs Privilèges

FAISONS ENTENDRE NOS DROITS ET NOS ACTIONS

 

Dans la période électorale actuelle nous sommes plus déterminé.es que jamais à faire entendre nos voix et nos résistances. Car à l’issue des élections présidentielle et législatives, nous savons que sans luttes, nos revendications ne seront ni entendues ni satisfaites.
Les inégalités augmentent, le chômage, la précarité et la pauvreté touchent de plus en plus de personnes, en particulier les femmes, les jeunes, les habitant.es des quartiers populaires, les migrant.e.s
L’explosion de la spéculation, des privilèges et de la richesse de quelques-uns, se renforce au détriment de toutes et tous.
Le racisme, sous toutes ses formes, en premier lieu le racisme institutionnel, gangrène notre société, avec une séquence électorale où une fois de plus, on montre du doigt accusateur les noirs.es, les musulman.es, les arabes, les rrom.es, les asiatiques…
Les droits des salarié.es, des chômeurs et chômeuses, des locataires, la protection sociale et les services publics déjà affaiblis sont menacés dans leurs fondements. Les enjeux écologiques sont remisés au second plan.
Le mouvement contre la loi travail, la persistance de luttes et de grèves, démontrent que les résistances perdurent dans ce pays, malgré la répression, les violences policières ou l’état d’urgence. Des logements vacants sont réquisitionnés par des mal logés et des sans logis, des travailleurs sans papier occupent leur lieu de travail…
Les mobilisations des migrant.es se sont multipliées De multiples initiatives d’accueil et de solidarité existent dans notre pays, à l’encontre des discours de haine et de rejet développés par certain.es et à l’encontre des guerres impérialistes conduisant à des exodes massifs de migrant.es.
Le récent mouvement social populaire en Guyane nous rappelle que l’égalité est à géométrie variable selon les territoires et que, seule, la mobilisation paye.
La Marche du 19 mars pour la Justice et la Dignité, organisée à l’appel des familles de victimes des violences policières a montré que les premier.es concerné.es s’organisent pour ne plus subir, pour être acteurs/actrices de leurs vies et imposer dans un élan de convergence de toutes nos luttes, l’égalité de droits et le partage de richesses.
www.nosdroits.org
@nosdroits_org
Pour Nos Droits et Contre leurs Privilèges
Appel des mouvements sociaux

 

Premiers signataires :

AC !, ACORT, Amelior (Les Biffins), AMF, Amis de la Confédération paysanne, APEIS, ASDHOM, ATMF, ATTAC, CEDETIM, CGT Finances, CNT Solidarité ouvrière, Comité Vérité et Justice pour Ali Ziri, Compagnie Jolie Môme, Confédération Paysanne, Convergence Services Publics, COPAF, CRLDHT, CSP 75, Culture et Liberté, DAL, Droits Devant !!, Emmaüs – France, FASTI, Fondation Copernic, FSU, FTCR, IPAM, Les Effrontées, Les jours heureux, MRAP, MNCP, On Bloque Tout, Osez le Féminisme !, Pas Sans Nous, ReAct, RESF, Sortir du colonialisme, Solidaires Finances Publiques, SUD Education, SUD PTT, Sud Recherche – EPST, SUD santé Sociaux, Union syndicale Solidaires, UJFP, Urgence notre police assassine, UTAC, UTOPIA, VISA

contact@nosdroits.org

Justice, Dignité, Solidarité, Egalité et respect de nos droits.

Contre les régressions, contre la répression, contre le racisme, contre le fascisme

1er mai 2017
journée internationale de luttes et de solidarité des travailleurs/travailleuses

Nous manifesterons ensemble pour affirmer notre volonté commune de construire les luttes et les convergences indispensables.

– A Paris, nous participerons à la manifestation en hommage à Brahim Bouarram assassiné par des militants d’extrême droite le 1er mai 1995, entre les deux tours de l’élection présidentielle.

Rendez-vous à 11 h sur le Pont du Carrousel 

nous rejoindrons ensuite la manifestation prévue à 14 h 30 place de la République.

ggddd

nosdroits_flyer_26042017_new

By

« Le diabète, parlons-en »

Sous le Thème « Le diabète, parlons-en »,une belle réussite du premier Forum de la Santé organisé par l’ATMF, le 5 avril 2017, dans les locaux attenants, avec des intervenants de qualité: Docteur CHEDIN chef de service de Diabétologie à l’hôpital d’Argenteuil, la Maison du Diabète et de la Nutrition, deux sages femmes, une association française des diabétiques du 95, une Nutritionniste, le Pharmacien du quartier etc. les habitants du quartier venus nombreux, l’espace retrait’Actifs, l’espace femmes etc. de belles interventions: du Docteur Chedin très apprécié par ses patients du quartier Val Sud. Un public très curieux qui a posé plein de questions habituellement peu présent dans les forums et réunions….

Capturesans-113333 sans-titre 555

By

La caravane pour les droits des femmes fait halte à Sens

la-caravane-pour-les-droits-des-femmes-fait-halte-a-sens_3142779
La caravane pour les droits des femmes de l’Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF) s’est arrêtée à Sens ce samedi après-midi.

Orchestrée par Fouzia Hamhami en partenariat avec l’équipe de Sens, cette rencontre a ouvert la réflexion sur les violences conjugales autour de la projection du film de Claude-Michel Rome L’Emprise.

« L’objectif de ce dispositif est d’informer les femmes des quartiers populaires sur leurs droits en misant beaucoup sur l’éducation, explique Fouzia Hamhami. Avec nos vingt associations membres, nous bénéficions d’une expertise de terrain qui nous permet de cibler de vraies problématiques, concernant notamment les populations issues de l’immigration. »

Chez celles-ci, « le poids des traditions et la pression sociale sont encore plus forts. De nombreuses femmes font l’amalgame entre la loi française et les traditions et cela s’avère particulièrement délétère lors des situations de divorces ou de violences. » Pour que ces femmes sortent de ce carcan, la responsable de l’ATMF juge que l’accès au monde du travail est « un vecteur essentiel pour les amener à s’émanciper.

Malheureusement, une grande partie d’entre elles subissent encore les bas salaires et les temps partiels. S’en sortir reste difficile mais ça en vaut la peine. Nous sommes là pour ça ! »

À savoir. TMF Sens 5 Bis, rue de la Folie-Jeannot, 89100 Sens. Tél. 03.86.65.69.37 ; Mail : Atmf.sens@wanadoo.fr.

Source :http://www.lyonne.fr/sens/societe/2017/03/27/la-caravane-pour-les-droits-des-femmes-fait-halte-a-sens_12339264.html

By

Toujours solidaires avec les lycéennes et les lycéens menacés d’expulsion !

Après des années d’études souvent remarquables malgré des conditions de vie difficiles,dans les établissements de Côte d’Or, Montchapet, Castel, Hypolite Fontaine, les Marcs d’Or, Simone Weil , Antoine Antoine et d’autres à Dijon, des lycéen-nes étranger-es restent menacé-es d’expulsion de France.

Nous avons été plusieurs centaines à venir les soutenir le 22 mars dernier.

La préfecture n’a pas voulu ce jour là donner de réponses concrètes et maintient les menaces d’expulsion sous les prétextes les plus divers (documents manquants, conditions d’entrée… ) sans que rien ne leur soit reproché sur leur comportement en France.

Renvoyer ces jeunes, venu-es seuls ou avec leurs familles pour fuir dictatures, guerres, misère, serait un gâchis humain, un gâchis de tout ce que la société et eux mêmes ont investi, et une grave mise en danger pour certain-es d’entre eux !

Camarades de classe, parents d’élèves, personnels de l’enseignement, éducateurs et éducatrices restent mobilisés pour les défendre.

Nous avons obtenu une nouvelle rencontre avec la préfecture le lundi 10 avril.

Venons encore plus nombreux les soutenir, obtenir qu’ils restent parmi nous : 

 Rassemblement lundi 10 avril 2017 à partir de 15h30 devant la préfecture.

 

Les lycéens solidaires

Collectif de soutien aux demandeurs d’asile et migrants: ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière /AFRANE/ AGIRabcd 21/Amis de la Confédération Paysanne/ Amnesty International Dijon /Association des Paralysés de France/ ATTAC 21 / ATMF Dijon / CFDT 21 / CGT 21 / Club Unesco Dijon / CCFD Terre Solidaire / CLCV / CNT 21 /Confédération Paysanne/ CSF / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / FCPE / FSU 21 / LVN personnalistes et citoyens / Ligue des Droits de l’Homme / MAN /Mouvement de la Paix/ MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 / SAF / SOS Refoulement / SOS racisme / Solidaires / Solidarité afghane / UJFP / Tends la Main / Urgence Solidaire.

 

By

Marche pour la Justice et la dignité

Bonne dynamique de l’ATMF dans l’organisation de la marche du 19 mars 2017 #Marche_pour_la_justice_et_la_dignité et une présence importante des membres de l’ATMF

Une marche pour manifester contre le racisme, les violences policieres, la Hogra,la chasse aux migrant-e-s

17308746_10210712538187483_4742192425584984822_n 17309006_10210713362248084_8706414223699578008_nIMG_2094 17309006_10210713362248084_8706414223699578008_n17361691_10210712541067555_6775825968661539642_n 17309570_10210713359248009_5519416266300427210_n 17353498_10210713354647894_8177406537653838237_n 17361563_10210713217084455_2733958433116190838_n 17361962_10210713358527991_5617159138935877823_n IMG_2093 IMG_2111

By

Oui, après six ans, le peuple syrien réclame toujours la liberté!


DSC_3300

Le peuple syrien aspire aux mêmes valeurs que les Français : liberté, démocratie et dignité
Le régime  du dictateur Assad :
  • Emprisonne un citoyen toutes les 4 minutes
  • Blesse un citoyen toutes les 10 minutes
  • Fait disparaître un citoyen toutes les 13 minutes
  • Tue un citoyen toutes les 15 minutes
  • Tue 8 enfants par jour
  • Tue 4 citoyens sous la torture
Si Assad continue de massacrer le peuple syrien c’est grâce à ses soutiens : Poutine et Khameneiet aussi au silence des dirigeants occidentaux !
Pas d’impunité pour les responsables de crimes de guerre et de crimes contre l’Humanité
L’association Alsace-Syrie & l’ATMF ont organisé un rassemblement , le samedi 18 mars 2017 à  Place Kléber (Strasbourg), afin de  manifester leur solidarité avec le peuple syrien qui se bat pour sa dignité et à dénoncer les crimes atroces commis en Syrie depuis le début de la révolution 
Avec le soutien de :
Amnesty International Alsace ; IJAN International Jewish Antizionist Network ; UJFP-Alsace Union Juive Française pour la Paix
Contacts:
– Alsace-Syrie : alsace.syrie@gmail.com – www.alsace-syrie.fr – www.facebook.com/Alsace.Syrie – 06.12.11.11.22
 DSC_3327
DSC_3328

Affiche manifestation 6ème anniversaire. 18.03.17 v3

By

Une rencontre -débat à l’occasion de la journée mondiale de la femme

L’ATMF Gennevilliers  a organisé une rencontre -débat sur la situation de la femme arabe ici et ailleurs. ,le 18 mars 2017, à l’occasion de la journée mondiale de la femme 8 Mars , à l’Espace des Grésillons au  Gennevilliers,

Avec la participation de  Ghaiss Jasser ,chercheuse et   Syro Française,écrivaine et militante féministe,elle a collaboré a un numéro des Nouvelles Questions Féministes avec Christine Délphy sur le thème de « la lutte des femmes pour l’égalité dans le monde arabe » .

Un moment conviviale a été partagé  avec des chants de femmes, du Maghreb et de Palestine .

la troupe  » AL Quds » composée de musiciens et d’une chanteuse ABEER Hammad a animé la soirée.

17361773_1382026978526677_1162794817866898968_n17265245_1382026981860010_5232018717017884590_n

 

By

Appel commun de l’ATMF et de l’UJFP à participer à la Marche pour la Justice et la Dignité

La Marche pour la Justice et la Dignité (19 mars, 14 h., Nation)

11157946-18530235-cc23e

Parce que nous sommes révoltés par la violence policière et que soutenons les familles des victimes, Parce que nous constatons que ce racisme d’État perdure, s’installe et se trouve légitimé par des discours et des actes racistes, Parce que les discriminations et les violences racistes envahissent du coup la société française, avec ses relents coloniaux Parce que le mode de gouvernement est à présent l’État d’urgence permanent et la répression du mouvement social dans les luttes, dans la rue et dans les quartiers populaires, Parce que l’accueil des exilé-e-s, réfugié-e-s, migrant-e-s, Rroms, sans papiers est indigne et que c’est sur eux que s’expérimentent de nouveaux modes de répression, Parce que nous voulons la fin de la chasse au faciès, la régularisation de tous les sans papiers, un accueil digne des réfugiés et la fin de l’État d’urgence et des mesures liberticides contre le mouvement social, Nous appelons à faire de la Marche pour la justice et la dignité un grand moment de mobilisation populaire derrière les familles victimes des violences policières. Il y a longtemps que l’ATMF (Association des travailleurs maghrébins de France) et l’UJFP (Union juive française pour la paix), nous avons choisi de militer ensemble pour la reconnaissance des droits des Palestiniens. Dès 2002, nous pensions et voulions affirmer que la lutte pour la justice était une valeur universelle qui devait pouvait être affirmée par des Juifs et des Arabes ensemble, ce que nous avons fait en organisant plusieurs missions communes, et avec une politique de communication et de visibilité commune dans nos manifestations. La lutte contre l’injustice, le racisme, l’inégalité les violences militaires et policières, les discriminations que nous menons ensemble sur le terrain de la Palestine, nous la menons tout naturellement ensemble aussi sur le terrain social français. Parce que le racisme nous concerne nous vise, et cherche à nous diviser, c’est ensemble que nous manifesterons dimanche . L’ATMF (Association des travailleurs maghrébins de France) et l’UJFP (Union juive française pour la paix) manifesteront ensemble avec les associations issues de l’immigration vers l’avant du cortège.

Communiqué19mars-avec ATMF

 

By

Rafles et ordres de quitter le territoire contre des réfugié.e.s

ADDE, Assfam, ATMF, BAAM, Le Comède, Dom’asile, GAS, GISTI, Solidarité Jean Merlin

La saturation du dispositif daccueil des demandeurs dasile notamment en Île-de-France empêche les personnes de demander immédiatement l’asile et de bénéficier dune mise à labri, comme le prévoient les textes internationaux et la loi française.

Ainsi, depuis de nombreux mois, les campements d’exilé.e.s, demandeurs et demandeuse d’asile ouréfugié.e.s se succèdent dans les rues de la capitale. Ces lieux font l’objet d’une forte répression,d’interpellations massives et de brutalités policières.

Les services de la préfecture de Police de Paris ont régulièrement mené, notamment entre juin etoctobre 2016, des opérations policières au cours desquelles sont délivrées, au mépris du droit français et international, des mesures déloignement du territoire français (OQTF) à des personnesqui cherchaient à y déposer une demande dasile. La plupart sont originaires du Soudan,dAfghanistan, dÉthiopie, de Somalie ou encore dÉrythrée, pays les risques de persécutions etdatteintes aux droits humains sont avérés.

En lespace de quelques mois, nos associations ont recensé plus de 200 cas d’OQTF délivrés dansce contexte ; leur nombre est certainement bien supérieur. Dans une lettre adressée au préfet enseptembre dernier, elles avaient demandé l’abrogation de ces mesures déloignement, sans résultatconcret.

Plusieurs de ces mesures infondées et injustifiées, qui participent de la politique de maltraitance etde découragement menée par la France contre les demandeurs et demandeuses d’asile, ont été contestées devant les tribunaux administratifs. Lors des premières audiences, auxquelles le préfetde police ne prend pas toujours la peine de se faire représenter ou de verser de mémoire endéfense, ladministration a été déjà été condamnée.

Nous demandons que cette mascarade s’arrête : rappelons qu’il s’agit de personnes venues chercherune protection en France et que toute personne a le droit de déposer une demande d’asile et de voirsa demande examinée.

Nous appelons à une présence massive aux audiences des personnes voulant manifester leur solidarité avec les exilé.e.s.

Nous demandons à nouveau l’abrogation de ces OQTF abusives, ainsi que larrêt immédiat desinterpellations et des brutalités policières.

Quelques dates d’audiences au tribunal administratif de Paris (7 rue de Jouy Paris – métro Saint Paul) :

13 mars à 13h30 (1 personne) ; 14 mars à 9h30 (2 personnes) ; 17 mars (1 personne) ; 29 mars à 9h30 (1 personne) ; 30 mars à 9h30 (8 personnes) ; 19 avril à 10h (4 personnes) ; 20 avril à 9h30 (3 personnes) ; 26 avril à 9h30 (8 personnes) ; 27 avril à 13h30 (1 personne) ; 17 avril à 9h15 (1 personne) ; 10 mai (6 personnes) ; 11 mai à 9h15 (3 personnes) puis 13h30 (1 personne) puis 14h (3 personnes).

CP_oqtf_14-03-17 (1)

By

Festival Migrations

thumbnail_rl saint avoldrl1

thumbnail_rl saint avold

 

thumbnail_rl saint avold2

 

 

 

 

 

 

 

Festival Migrations organisé par ATMF BHL, le carreau et l’ASBH, du 6 au 25 mars en Moselle-EST, films, animations, débats…au programme