Association des Travailleurs Maghrébins de France
10 rue Affre - 75018 Paris
01 42 55 91 82 national@atmf.org

By

Rassemblement de solidarité avec les prisoniers du Hirak du Rif au Maroc


ATMF a participé au rassemblement de solidarité avec les prisonniers du Hirak du Rif au Maroc condamnés à de lourdes peines allant jusqu’à 20 ans de prison avec des chefs d’inculpation pléthoriques et imaginaires. Les militants rifains n’ont rien fait d’autre que de lutter pacifiquement pour les droits les plus élémentaires et les plus légitimes (droit à l’éducation, à la santé, à la mobilité, au travail et à la culture, et pour le journaliste d’avoir fait son travail d’informer).Pour la libération de tous les prisonniers politiques et d opinions au Maroc

L’ATMF a réaffirmé  son soutien au Hirak du Rif. Elle a appelé tous ses militant-e-s, ses associations membres et tous ceux qui œuvrent pour les droits de l’Homme à soutenir les familles des prisonniers et à se joindre à toutes les mobilisations et les manifestations en cours en France et en Europe.

Vive la Solidarité Maghrébine

Photos prise par notre camarade Mouhieddine Cherbib

 

 

Photos

By

Festival Migrations est une réussite

 La fin en apothéose du festival Migrations

Le festival Migrations, c’est fini, mais les souvenirs resteront longtemps dans les têtes suite à cette 5e édition, quia pris fin samedi à Saint-Avold. Organisé par l’association d’action sociale et sportive du bassin houiller (Asbh), l’association des travailleurs maghrébins de France (Atmf) et le Carreau scène nationale de Forbach, le festival aura duré trois semaines, cinquante événements ayant été organisés dans diverses villes de Moselle-Est. La plupart des acteurs étaient réunis à l’Agora de Saint-Avold afin de célébrer ensemble la fin de cet événement hors du commun, et qui demande un an de préparation.

Source: https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-saint-avold-creutzwald/2019/03/23/photos-saint-avold-la-fin-en-apotheose-du-festival-migrations?fbclid=IwAR1yXUOCczvydGV6sGmanI7W78E9D-8nY-M5zkoGbteBFe5W5E_V_0E-2kI

Pourquoi le festival Migrations est une réussite

Trois semaines d’animations en tous genres dans les centres sociaux, les établissements culturels, les écoles, collèges et mêmes les entreprises dans toute la Moselle-Est. Le clap de fin a eu lieu ce samedi à l’Agora à Saint-Avold avec la plupart des participants.

Source : https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-saint-avold-creutzwald/2019/03/24/pourquoi-le-festival-migrations-est-une-reussite?preview=true&fbclid=IwAR0HErL7nb9D6uhGy-Tg-V0C2S9fHGCDm0FhjXO864HPDfijAKSk5XlXTsQ

 

Des bénévoles de l’Unicef

Durant les 3 semaines du festival, plusieurs classes des circonscriptions de Saint-Avold et Forbach ont accueilli des lectures par des bénévoles de l’Unicef et par Marie-Thérèse Adam. Séances en 2 temps : lecture partielle d’un livre inscrit dans le prix UNICEF 2018 sur les thèmes du déracinement et de l’exil puis, selon les cas, discussion sur le contenu ou exercices en lien avec le sujet. Comme ce quizz sur les réfugiés et migrants proposé ce matin à l’école élémentaire Crusem de Saint-Avold qui a nécessité toute la concentration des élèves.
Merci à tous les bénévoles qui ont contribué à ces lectures ainsi qu’aux enseignants qui, avec l’accord des inspections, nous ont ouvert les portes de leur classe.

https://www.facebook.com/sebastien.migrations/posts/125964351849250

Une table éducative

L’équipe du centre social Audaces’s de Folschviller a animé à l’Agora de Saint-Avold une table éducative autour des valeurs de la République et la Laïcité !

Bravo à l’équipe de volontaires services civiques et de permanents pour une fois encore démontrer la force de la Moselle Est a se mettre en mouvement pour défendre cette histoire de migration, cette histoire humaine qui se répète depuis des millénaires ! Égalitaire Liberté Fraternité !

         

By

5 600 km à pied

Dans le cadre du festival migrant,  le jeune Sofiane Boubahlouli  a présenté samedi 16 mars  samedi au centre social de Farébersviller,  son voyage depuis Boulay (Moselle) à Alger, qui l’aura mené jusqu’à la frontière algérienne. Faute de visa obtenu, il ne pourra aller jusqu’à l’objectif fixé, retrouver ses racines et Alger la ville où son papa est né. Mais la quête d’un but, la décision de se lancer et toutes ces journées de marche pour y arriver ne sont-elles pas plus importantes finalement que l’objectif lui-même ? 4 pays traversés à commencer par la France, son pays, dont il a découvert la richesse et un sens de l’accueil inattendu, l’Espagne où les chemins de Compostelle l’ont amené à croiser de nombreux pèlerins lui qui s’était lancé dans une démarche solitaire, le Portugal qui l’a conduit à l’extrémité continentale et enfin le Maroc pour des premiers pas sur le sol africain. 5800 km au total !
Dépassement de soi, croyance en ses rêves, introspection, une démarche identitaire mais également spirituelle qui l’aura conduit à se connaitre, à s’accepter pour pouvoir s’ouvrir à l’Autre. Merci pour ces messages positifs qui font du bien et qui poussent à l’aller de l’avant. Une page s’est tournée pour Sofiane Boubahlouli mais d’autres projets s’ouvrent désormais à lui : partager son expérience lors de conférences comme pour le Festival Migrations, écrire un livre … Avant de nouvelles aventures peut-être ? L’avenir nous le dira.

By

La caravane pour les droits des femmes

 A l’occasion de la journée des droits de femmes ATMF Argenteuil a lancé le 8 mars  de la caravane pour les droits des femmes, les adhérents et sympathisants de l’ATMF  ont répondu présent! La salle était comble, les Retrait’Actifs en grand nombre, l’espace femmes, les ASL, les jeunes, la permanence sociale etc.

Présence également en nombre de nos partenaires : Abdallah de l’ATMF de Gennevilliers, Conjugue, Maison pour tous, le Souffle, la CNL, la CGT, Khadija Tahri, la journaliste Natacha etc. Alima Boumediene et Zahia Boudiaf de APEL Egalité de Nantes.
 
 C’était très réconfortant de voir tout le monde à cette journée dédiée aux droits des femmes avec un petit clin d’Œil aux femmes algériennes qui ont appelé à une manifestation à la place de la République ce jour même.
Nous avons présenté brièvement la Caravane pour les droits des femmes, le réseau ATMF qui compte 20 associations membres à travers la France. L’importance à cibler par nos actions les femmes des quartiers populaires qui sont invisibilisées et n’ont pas l’occasion de prendre la parole.
Les interventions étaient de qualité, Fériel Lalami , membre de APEL Egalité Sociologue auteure du livre « les femmes algériennes contre le code de la famille » a surtout parlé du mouvement féminin en Algérie contre le 5ème mandat du président actuel, des luttes des femmes menées lors de la décolonisation et comment ces moudjahidats ont été écartées après la révolution….du patriarcat latent encore aujourd’hui et du code de la famille très rétrograde et en défaveur des femmes en Algérie.
Camilia Abci, Avocate spécialisée dans les violences faites aux femmes, a surtout évoqué le code de la famille en Algérie, au Maroc et les accords bilatéraux.
Ce qu’il faut retenir du point de vue de la juriste c’est que la nouvelle Moudawana est appliquée en France par le jeu du statut personnel ( voire qu’elle est plutôt favorable aux femmes marocaines en cas de divorce dans le sens où une compensation dite de consolation lui est attribuée en plus de la pension alimentaire..)  Pour les algériennes ce qu’il faut retenir c’est que lorsqu’une carte de séjour leur est attribuée une première fois, elles peuvent la conserver  sans aucune exigence de vie commune (exigée pour toutes les autres femmes étrangères).  Les services préfectoraux ne le savent pas forcément et donc il ne faut pas hésiter à se saisir des jurisprudences devant les tribunaux administratifs.
Le Film réalisée avec des adhérentes et usagères de notre association, le montage a été réalisé par Samir était une belle réussite! et un beau message de femmes courageuses qui font tout pour apprendre la langue, pour travailler etc. Les témoignages de Siham et de Satia étaient très forts.. Nous avons eu la visite du Sous-Préfet, de la Députée et du Maire.  Le Sous-Préfet dans sa prise de parole et après avoir visionné le film nous a promis de voir de plus près ces dossiers de femmes au cas par cas et encourage les femmes de se rapprocher de l’ATMF pour faire le lien. Par contre M. le Maire « se demande pourquoi les hommes allaient chercher des femmes au « Maroc » n’y a t-il pas assez de femmes ici? » 
Mme la Députée, encourage toutes les femmes à occuper l’espace publique et à fréquenter les associations comme PACE ATMF, elle félicite l’action de la caravane pour cette nouvelle édition, et il apparait urgent de travailler ensemble avec tous les acteurs associatifs et qu’il faut se constituer en réseau dans l’intérêt des habitants. Notons aussi  la visite éclair de Mme Libre et la cheffe de projet de la ville; également Fatima Amarir à la fin de l’évènement.

By

Carnaval des enfants

Le Festival Migrations c’est aussi la fête des cultures. Pour les grands et les petits. C’est dans cet esprit que l’association Audaces’S de Folschviller propose une après-midi de Carnaval, mercredi 20 mars à 14h au Centre Social Marcel Martin.
Mascottes, animation musicale, tout est prévu pour que les enfants passent un super moment. Et il y aura de quoi se restaurer avec des excellents gâteaux mais aussi des beignets confectionnés par les familles qui participent aux activités du centre !

Soyez au Rendez vous !

#ATMF_St_Avold

 

By

Le Festival Migration 2019

Le Festival Migration 2019, c’est parti ! Premier événement le matin du 4 mars 2019 au Foyer du Bruch à Forbach. Diffusion du film « Le garçon au pyjama rayé » suivi d’un débat sur la shoah, le nazisme puis, par extrapolation, sur la stigmatisation, les discriminations et le vivre ensemble. Les valeurs de la République et la chance, quoiqu’en disent certains et même si tout n’est pas rose, de vivre en France ont été également évoquées par une salle comble où se sont mélangés, élèves du Collège Pierre Adt, groupe UDAF, bénévoles associatifs, habitants des quartiers Bruch, Bellevue, Wiesberg mais aussi du quartier Chapelle de Freyming / Hombourg-Haut. Un bel échange où chacun aura pu s’exprimer et partager son avis.

« Lettres Jaunes »

Après l’opération en faveur de SOS Méditerranée, un deuxième fil rouge animera l’édition 2019 : le projet « Lettres Jaunes » mené par Inès Corinto, étudiante, entrepreneure, artiste aussi, rencontrée récemment un peu par hasard.
L’idée est de pouvoir échanger par écrit avec un ou une inconnue sur ses origines, sur son rapport au pays d’où on vient ou à celui où on vit mais aussi sur des sujets divers comme la solidarité, les liens avec l’autre, comment on perçoit le festival, comment on y participe, etc. Sous quelle forme ? En écrivant un courrier, en le postant dans la boîte à lettres prévue à cet effet, décorée par Inès. Cette dernière remettra le courrier de manière totalement aléatoire à quelqu’un, sous réserve de l’engagement d’y répondre (grâce à l’adresse qui sera indiquée dessus) soit directement soit par l’intermédiaire d’Inès. Cette dernière sera présente sur une grosse partie des évènements ouverts au public durant les trois semaines à venir. Elle apportera également son aide aux personnes qui en auraient besoin pour formaliser ce qu’ils aimeraient exprimer.

Au final, fidèle à l’esprit qui anime ce festival, nous espérons que cette initiative sympa contribuera à créer du lien entre des personnes qui, par un moyen de communication qui se perd, feront ainsi connaissance. Un grand merci par avance à tous ceux qui se prêteront au jeu.

             

By

Autonomisation économique des femmes des quartiers.

Dans le cadre de la caravane des droits des femmes du Réseau ATMF

l’ATMF d’AIX en Provence célèbre samedi 09 mars 2019 la journée internationale de droits des femmes sur le thème l’autonomisation économique des femmes des quartiers.

By

La Caravane pour les droits des femmes

 

Dans le cadre de la 3éme édition de la caravane des droits des femmes du Réseau ATMF
PACE/ATMF  célèbre la journée internationale des droits des femmes, 08 mars 2019 à 14h à l’Espace Nelson Mandela 82 BD du Général Leclerc

By

 Femmes et Engagement

L’Atmf de Gennevilliers célèbre la journée internationale des droits des femmes ,

Jeudi 14 mars 2019,  La salle AGIR. Agnettes  19, rue 8 mai 1945. 92230 Gennevilliers

 Femmes et Engagement

De 18h à 20h30 : Rencontre /débat

Programme:

Présentation de la caravane des droits des femmes du Réseau Atmf par Fouzia Hamhami secrétaire nationale de l’ATMF

Geneviève Petauton : Présidente de Copaf
Elsa Faucillon : Militante politique (PCF) .Députée
dans la première circonscription des
Hauts –de Seine.
Michele Sibony : Militante antiraciste, membre
de l’Union Juive Française pour
la Paix (UJFp)

Fatima Ouassak : politologue, fondatrice du Réseau
Genre/Classe/Race et cofondatrice
du « Le Front de mères »

Aida Boulaaiat : ATMF

20h30 : REPAS Convivial
CHANT et MUSIQUE multiculturels

By

Des rêves et de l’amour

Bonne rentrée à tous!

Les vacances d’hiver sont terminées. des vacances sous le thème des rêves et de l’amour avec des activées et des sorties de folies comme:
– Urban Jump
– Bubble Foot
-Cinéma le Cézanne le groupe des enfants de 6 à 8 ans ont pu voir « Ralph 2.0 », le groupe des enfants de 9 à 11 ans ont vu « Atlia » et le groupe des ados de 12 à 17 ans ont pu voir « Happy Birthdead ».
-Le musée d’histoire naturelle
-Le musée du calisson avec dégustation de calisson
– Atelier meilleur pâtissier version 6-8 ans et version 12-17 ans
-Taekwondo
-Bowling.
-Les olympiades du val de l’arc
Le casino de l’amour et l’amitié.
Et pour finir une journée à Orcières avec de la bouée sur neige et patinoire dans un cadre magnifique quoi de mieux pour avoir des étoiles plein les yeux?