Association des Travailleurs Maghrébins de France
10 rue Affre - 75018 Paris
01 42 55 91 82 national@atmf.org

By

La police municipale de Béziers a arraché la vie à Mohamed GABSI

Ce mercredi 8 avril, Mohamed Helmi Gabsi, 33 ans, a été arraché à ses trois enfants et à sa famille. Il nous a quittés malgré lui, avec comme dernières images, des violences de policiers municipaux et ses appels de détresse.

Après un transport musclé, le poids d’un policier assis sur lui, face à terre, tout au long du trajet menant au commissariat, il expirera son dernier souffle. Pour qui allaient ses dernières pensées, alors qu’il sentait la vie l’abandonner ? Sans conteste à ses enfants. Ceux-là même qui auront pour unique lègue, l’histoire d’un père à qui une autorité publique a ôté la vie. Nous partageons profondément la douleur de sa famille.

Mohamed n’a pas mérité de mourir si jeune.

Mohamed n’a pas mérité de mourir de cette façon.

Mohamed n’a pas mérité de mourir pour cette raison, ne pas avoir respecté le confinement.

Mohamed n’a pas mérité de mourir, parce qu’il est pauvre, parce qu’il est SDF, parce qu’il a des antécédents.

Mohamed est un humain. Mohamed est un citoyen. A ce titre, le respect de sa vie lui était dû. 

« La sécurité, c’est la première preuve d’amour qu’on doit au peuple », a déclaré Robert Ménard, allié du Rassemblement National, Maire de Béziers, une des villes les plus pauvres de France. Il doit assumer la responsabilité d’avoir triplé et armé la police municipale.

Nous demandons justice, pour Mohamed, pour ses enfants et pour sa famille et amis. Nous les assurons de notre soutien inconditionnel.

Nous demandons justice, pour tous ceux qui sont stigmatisés, mal traités, réprimés et jetés à la vindicte de la haine raciale, pendant cette pandémie.                                                                                                                                                                                                                                                Paris 12 avril 2020

By

ATMF Aix en Provence – Femmes, violences et santé

Dans le cadre da la Journée Internationale de la Femme, le Réseau Femmes de l’ATMF avec le soutien de l’ATMF National organise une journée sous le thème : Femmes, violences et santé à la 

Salle du centre social Château de l’Horloge.

2016-02-22_10h59_42

Programme de la journée :

14h       Accueil

Stands et ateliers avec animation : peinture -dessin – écriture- lecture de poèmes – bien être (Qi Gong-Gym douce-Psycho bio-acupressure) – couture-perle-crochet et tricot.

15h 15     Présentation de la journée

15h30      Lecture de textes dans un décor,  accompagnée de : flûte avec Lucie et  Cajon avec Ghania.

16h         Intervention de : Anne Chicard (juriste) (CIDFF) – Schreiner Saida (ATMF)

16h30     Débat dans la salle.

17h 30     Pot de l’amitié

18h 30     « stop à l’éducation sexiste ! » spectacle réalisé par les enfants de l’ATMF

19h           Défilé

19h 30     Chant-danse avec la chanteuse Hind

 

Entrée Libre

Atmf Aix – journee femme 2016